Hélène Geoffroy fait un vulgaire Copier/Coller

Publié le par VaulxPopuli

Le 30 Avril dernier c’est tenus le second Conseil Municipal depuis l’investiture d’Hélène Geoffroy. A l’ordre du Jour de ce Conseil Municipal était inscrites 14 délibérations, la principale concernant le vote du Budget prévisionnel et préventif pour l’année 2014.

Hélène Geoffroy a ouvert le Conseil municipal en rendant hommage à Nassredine Hassani décédé dans la nuit de Lundi à Mardi. Ce dernier avait été adjoint à la culture durant le Mandat précédent. La parole à été par la suite donnée à Bernard Genin qui à rendus un vibrant hommage à Nassredine Hassani.

Mr Dussurgey( premier adjoint en charge des finances) qui devrait prendre des cours de diction tant sa capacité à endormir la salle est exceptionnelle a présenté le budget prévisionnel pour l’année à venir. Ce dernier a qualifié ce budget de technique afin de ne pas pénaliser et entraver le fonctionnement des associations et du monde sportifs et culturels à Vaulx-en-Velin. Ce budget va prioriser le secteur éducatif avec la construction de 3 nouveaux groupes scolaires.

La parole étant ensuite laissée à l’opposition

Bernard Genin au nom de la Gauche Citoyenne s’est tout d’abord réjouis que ce budget prévisionnel reprenne celui préparé par l’ancien exécutif. Notre chère Maire n’avait cessé d’accuser l’ancien exécutif de mener une politique irresponsable creusant la dette. Ce dernier a dénoncé que les frais dus à la réforme des rythmes scolaires n’étaient pas quantifiés dans cette prévision budgétaire. Bernard Genin a également présenté ses inquiétudes quant au moratoire sur le futur Centre Aquatique qui pourrait entraîner un risque financier majeur avec la remise en cause de nombreux contrats : l’ancien maire comprend la volonté de la nouvelle équipe de se réapproprier le projet. Philippe Zittoun a affirmé que si ce projet qui avait coûté 6 millions d’euros à la ville était remis en cause même partiellement cela pourrait coûter très cher à la ville en termes d’indemnisation des études d’architectes ou des entreprises ayant répondus aux appels d’offres : cela pourrait entraîner une ou deux années de retard pour ce centre aquatique. Tous deux estiment que les pénalités liées à l’abandon du projet pourraient s’élever à 3 millions d’euros, ce qui est un surcoût très important pour la ville.

Bernard Genin à dénoncé le vote d’Hélène Geoffroy en faveur du Pacte de responsabilité réduisant de 11 milliards les dotations aux collectivités territoriales.

C’est pour ces deux raisons que le groupe « La Gauche Citoyenne » s’est abstenus lors du vote de ce budget prévisionnel.

Pour Philippe Moine(UMP) le budget prévisionnel présenté par Hélène Geoffroy est dans la droite lignée de ses prédécesseurs. Notamment les investissements en faveur du Planétarium qui est un véritable gouffre financier. Mr Moine à également mis en avant les incohérences au sein de la majorité : en effet, Mr Bertin (l’homme au double visage) qui en lieu et place d’une représentation au Conseil municipal, s’est vendus aux Socialistes en reniant nombre de ses promesses de campagnes comme l’arrêt des investissements en faveur du Planétarium.

Bravo Monsieur Moine pour votre franchise. !..

En conclusion, Philippe Moine déclarait que le Budget prévisionnel présenté par l’équipe d’Hèlène Geoffroy était un vulgaire Copier/Coller de celui de l’équipe précédente où les dépenses n’étaient en rien maitrisées.

A bon entendeur salut Madame la Maire !...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article