Opportuniste Monsieur Rechad?

Publié le par Vaudais Libre

Dans la série des soutiens du maire sortant défait Bernard Genin et qui ont aujourd’hui un comportement politique trouble, le Sieur Rechad est cité. Celui-ci, Président tant bien que mal du FC Vaulx, avait fait le choix de soutenir le communiste Bernard Genin, écrivant même un mot de soutien dans une publication de celui-ci durant la campagne. Or après la victoire de la social-libérale PS Hélène Geoffroy (fort éloignée politiquement vous le constaterez du premier candidat cité), ce Président, aux convictions forts aléatoires a été à de nombreuses reprises vu lors des matchs de l’équipe fanion du FC Vaulx, faire des courbettes, presque indécentes, devant des élus de cette nouvelle majorité (Muriel Lecerf, le regretté « poète » Ahmed Chekhab et la Maire à proprement parlé). Troublant comme ce monsieur semble changé d’allégeance et avec quel « talent » il en scelle de nouvelle avec une grande vitesse. Cette évolution rapide vers la droite de la scène politique m’interpelle fortement et naturellement. Bien que n’appréciant pas spécialement le football, nul ne peut nier que celui-ci, et particulièrement le FC Vaulx occupe une place de choix dans la vie publique vaudaise. De par le fait, le Président de ce dernier occupe, qu’il le veuille ou non, une position publique et politique indéniable. Et cela sous-entends un peu de clarté quand on est dans cette position. Et il est plus que nécessaire pour l’ensemble des vaudais mais également des licenciés de ce club, de savoir jusqu’où cette évolution droitière va le mener : jusqu’à rejoindre Monsieur Moine et l’UMP ? Répondre à un éventuel retour du FN aux prochaines municipales ?

Ce questionnement ne vient pas de nulle part. Effectivement, il semblerait, malgré des dénégations sans fond ni conviction, que Monsieur Rechad se soit plaint à de multiples reprises, en privé, mais également devant une journaliste du « Progrès » de l’inefficacité du service technique de la nouvelle municipalité. Encore un changement de camps à l'horizon?

Décidément, la dérive politique continue de ce monsieur aux convictions politiques si troubles ne cessera jamais de me surprendre. Espérons qu’elle s’arrête avant de le voir en compagnie de Marine Le Pen en échange de quelques euros de subvention en plus. Mais rassurons-nous au moins un peu sur cela ; soutenir une position politique si tranchée nécessite un courage que cet homme a eu et aura tout au long de sa vie. C’est déjà ça de sûr au moins.

https://www.youtube.com/watch?v=M6SsRZ0fSNY

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article