Média Vaulx: Arme de désinformation massive?

Publié le par Vaudais Libre

Tout vaudais qui se respecte connait le « fameux site d’information » Média Vaulx, site qui se réclame citoyen et indépendant. En effet, ce blog traite de nombreuses thématiques s’articulant autour de la ville qui sont loin d’être intéressantes. Les articles étant le plus souvent très détaillés et très précis en termes de Chiffre (ceux en quoi il convient de saluer le travail de l’administrateur de ce Blog). En plus de cela la fameuse chronique de l’élu du Lundi sous l’ancien exécutif municipal était fort alléchante même si les attaques semblaient au combien disproportionnés. Néanmoins il convient de s’intéresser à qui se cache derrière ce Blog. Le créateur et administrateur de ce Blog est Thomas Petragallo qui est Vaudais depuis une vingtaine d’années. Ce dernier est notoirement connu pour être investi dans le milieu associatif vaudais et plus particulièrement au Village. Sur son parcours politique de cet individu peu de chose, si ce n’est ce dernier a été militant d’Europe écologie. Toutefois durant les dernières élections municipales, il se trouvait en 11ème position sur la liste « apolitique et citoyenne » de Monsieur Stéphane Bertin qui n’avait d’apolitique et de citoyenne que le Nom ; mais nous y reviendrons plus tard.

Habitué de toutes les initiatives et évènements de la vie locale Monsieur Petragallo est très présent sur la vie de la Commune. Depuis 5 ans et le passage de témoin entre Maurice Charrier et Bernard Genin Monsieur Petragallo par l’intermédiaire de son blog a effectué un véritable travail de sape contre l’exécutif municipal de Monsieur Genin. Même si certaines critiques étaient avérées et acceptables, d’autres dépassaient l’entendement et pouvaient être perçues comme des attaques personnelles envers les élus de l’ère Genin. Ainsi le paroxysme de ses attaques étaient la fameuse chronique de l’élu du Lundi où Monsieur Petragallo avançait des sommes astronomiques (complétement fausses) feuillets d’indemnisations à l’appui où ce dernier pointait l’absentéisme de certains élus qui certes dans certains cas étaient inexcusable mais qui parfois souffraient de problème de santé. L’une des grandes spécialités étaient également la filature (sans doute a-t-il raté le concours de Police) des véhicules de fonctions par les élus Municipaux. Toujours l’obsession tyrannique de la dépense publique, pour le meilleur et souvent le pire.

Sur son parcours politique de cet individu peu de chose, si ce n’est ce dernier a été militant d’Europe écologie. Toutefois durant les dernières élections municipales, il se trouvait en 11ème position sur la liste « apolitique et citoyenne » de Monsieur Stéphane Bertin qui n’avait d’apolitique et de citoyenne que le nom. Cette dernière était « apolitique » mais toutefois soutenue par le MODEM, parti de droite assumée sans honte. Rien de surprenant car généralement derrière le concept de liste citoyenne se cache une liste de droite voir d’extrême droite non assumée. Quand on parcourt la liste de Monsieur Bertin on voit très clairement que le curseur penche à droite voir même plus. Pour exemple le 17ème de liste à savoir Monsieur Jean Marie Chaussonerie ne cachait pas sur sa page Facebook certaines de ses amitiés pour les thèses frontistes et Identitaires, pas très citoyennes et républicaines tous ceci. Mais rassurez-vous chers lecteurs cela n’a pas empêché notre Cher Reine-Maire Hélène de fusionner avec cette liste durant l’entre-deux-tours en mettant Monsieur Chaussonerie en 34ème position. Et durant la campagne municipale Monsieur Petragallo n’a pas ménager ses efforts pour permettre le très bon score de son héros puis celui d’Hélène Géoffroy, avec en toile de fond, encore et toujours la haine de la gauche assumée. Il convient de « féliciter » Monsieur Petragallo qui par l’intermédiaire de son blog a amplement participé à l’élection de Madame Geoffroy et à la chute de la dictature Stalinienne qui était au Pouvoir depuis 80 ans à Vaulx. Ouffff les Vaudais respirent le Mur est tombé !

Etonnant toutefois que ce ralliement au PS que Média Vaulx n’a cessé de critiquer et notamment sa député nouvellement élu maire. Mais il semblerait qu’une sainte alliance se soit forger selon le proverbe malavisé « l’ennemi de mon ennemi est mon ami ». Tant d’hypocrisie et de cynisme est à couper le souffle de la part d’un si « grand » républicain passant son temps à disserter sur la nécessaire honnêteté dans leurs démarches des politiques. Mais au moins en tant que blog indépendant et citoyen on pouvait espérer que Sieur Petragallo saurait pointer les errements de la nouvelle majorité et ainsi essayer de se montrer un minimum objectif. Que nenni ! Pourtant il y en aurait des choses à dire sur la gestion municipale du nouvel exécutif PS/ Bertin. Ah mais j’oubliais du fait des alliances politiques douteuses de l’entre-deux tours la liste de Monsieur Petragallo est désormais dans l’exécutif municipal. Difficile ainsi d’être juge et partie car il s’agirait d’un conflit d’intérêts, vous qui êtes un apôtre de la lutte contre la corruption en prônant la transparence à tout va. Etes-vous transparent à l’égard de vous-mêmes ?

Vous qui vous érigez en grand défenseur de la démocratie et des valeurs républicaines vous consacrer seulement deux « pauvres paragraphes » à l’affaire Chekhab alors que ce dernier à salis l’écharpe de la République. Pas le temps de faire un petit article sur ce scandale national, sur cette honte sans fin qui s’est abattue sur notre ville ? Aucuns mots également sur l’absence permanente de notre nouvelle Maire due à sa soif de pouvoir et à sa divers collections de titres : Maire, Député, Vice-Présidente du Grand Lyon et jusqu’il y a quelques semaines Secrétaire de Section du PS Vaudais ? Silence également concernant l’éviction de la rédactrice de « Vaulx le Journal » sans motif si ce n’est politique ? Aucun mot non plus sur la reprise en main de ce journal par la Mairie où à présent chaque article doit être valdé par la maire elle-même, chose qui n’avait jamais été faite auparavant ? Journal que vous appeliez affectueusement la Pravda durant l’exercice de Bernard Genin, mais maintenant comme l’appelez-vous ? Vous ne pouvez pas ne pas savoir, toutes ces dérives ayant été mis en exergue par le Progrès, loin, très loin d’être un journal de Gauchiste.

Comment expliquer ce silence si troublant ? Ah j’oubliais votre ami Stéphane Bertin est désormais aux manettes avec le PS. Parfois la soupe est bonne n’est-ce pas, surtout quand vous pouvez ? Monsieur Bertin comme l’a souligné Philippe Moine ayant réunie nombre de ses engagements de Campagne contre une place d’Adjoint. De ce fait il y à la vrai droite qui est fière de ses valeurs et la droite masqué de Monsieur Bertin dont l’unique but est de siphonner les voies de Monsieur Moine en infiltrant le milieu associatif du Village et de la Rize. Ainsi je me propose d’offrir moultes bouteilles d’eau à Monsieur Bertin pour l’aider à faire passer les pilules imposées par Geoffroy et Dieu sait s’il y en aura dans les mois et années à venir.

Ainsi Monsieur Petragallo devant quelque peu s’ennuyer (il doit regretter Bernard Genin) continue de taper sur l’ancien exécutif Municipal et tous les soutiens de l’ancien exécutif qui est la cause de tous les maux Vaudais allant jusqu’ à avancer des accusations complétement loufoques proche de la diffamation. Il est même jusqu’à aller chercher Maurice Charrier à Taverne où pourtant celui coule une paisible retraite, loin de la scène politique vaudaise. Mais rassurez-vous, pour faire preuve d’un ersatz d’indépendance, ce dernier va de temps en temps taper sur la politique gouvernementale ou sur le Grand Lyon et la Personne de Gérard Collomb, mais quoi de plus facile que de tirer sur une ambulance quand on voit la cote de popularité de notre gouvernement à l’heure actuelle.

Mais plus grave que « la névrose envers l’ancien exécutif » Municipal il y a le glissement des 12 thématiques abordés par Média Vaulx. Ainsi dans un article en date du 12 Juillet dernier Média Vaulx dénonçait le fait que la hausse de la délinquance au Village est dut au déplacement d’une Parti de la population du Mas vers le Village. Etrange non ? Surtout quand on se prétend être de gauche et de reprendre les thématiques du FN et la stigmatisation qui en découle. D’autant plus que Média Vaulx en grand donneur de leçon se permet de critiquer l’ensemble de la classe politique en la considérant comme responsable de la montée du FN notamment dans les villes populaires.

Dès lors cette attitude semble pouvoir s’expliquer de deux manières : Soit Monsieur Petragallo est un anti-communiste primaire, soit ce dernier à un contentieux personnel avec Bernard Genin. Dans les deux cas force est de constater que cet individu est quelqu’un de fort (in)intéressant.

Pour finir, je conseil à l’ensemble des Vaudais de lire Média Vaulx durant leurs longues soirées monotones d’Hiver. Fou rire garanti.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

dt 14/09/2014 18:46

Monsieur Petragallo est aujourd'hui membre du CA du journal municipal !!!
Et sur son blog diffamatoire il n'est pas possible de répondre. Belle pratique démocratique !!